Archive pour mai 2014

Les désastres de la guerre

Samedi 24 mai 2014

Les Désastres de la guerre
Présentation d’exposition par Laurence Bertrand d’Orléac
Mercredi 4 juin à 12h30 à l’auditorium du Louvre (Paris)

Dans le cadre du Centenaire de la Première Guerre mondiale, le Louvre-Lens réunit 450 œuvres de toute nature et de plus de 200 artistes témoignant du mouvement de désenchantement face aux guerres qui s’amorce au tournant du XIXe siècle, lors des campagnes napoléoniennes. L’exposition s’intéresse à une vingtaine de conflits qui ont suscité des réponses nouvelles en matière de techniques et de politiques de représentation. La présentation qui aura lieu à l’auditorium du Louvre à Paris expose les grands principes qui sous-tendent cette exposition.

De 3€ (- de 26 ans) à 6€. Gratuit pour les étudiants en art et histoire de l’art
Réservations au 01 40 20 50 00

Expositions au Pôle muséal de Mons

Mercredi 21 mai 2014

Différentes expositions se tiendront à Mons dès cet été. Voici un premier descriptif de chacune d’entre elles.

SIGNES DES TEMPS
Œuvres visionnaires d’avant 1914
BAM – 8, rue Neuve à 7000 Mons
Du 22 août au 23 novembre 2014 (Ma > Di 10h -18h)

En couvrant la période de 1880 à 1913, l’exposition propose une approche originale et singulière car elle évoque la Grande Guerre en amont de l’évènement. Il ne s’agit en effet pas d’une exposition qui traite des conséquences de la guerre sur la création artistique, ni de l’art en période de guerre mais bien d’une sélection d’œuvres qui, en offrant un angle d’approche avant-gardiste et visionnaire, constitue une exposition exclusivement centrée sur l’art et l’esthétique. Près de 40 artistes (de James Ensor à Edvard Munch en passant par Auguste Rodin ou encore Félicien Rops) sont représentés dans l’exposition à travers plus de 150 œuvres dans différentes disciplines. Lire le reste de cet article »

Bailleul, ville de garnison britannique

Jeudi 15 mai 2014

Le Cercle d’histoire et d’archéologie de Bailleul, Monts de Flandre propose une exposition qui présentera le livre « Bailleul 1914 – 1918, British garrison town », dans sa version anglaise.
Le livre en version française a fait de son côté l’objet d’une réimpression avec quelques améliorations et ajouts.

Télécharger l’invitation à l’inauguration

 

La Grande Guerre à Haubourdin

Lundi 12 mai 2014

De 1914 à 1918, la ville d’Haubourdin a abrité pas moins d’une douzaine de casernes et d’implantations allemandes qui ont hébergé jusqu’à 5000 soldats. Elle a reçu plusieurs fois la visite du roi Louis III de Bavière et de son fils qui commandait la VIe armée germanique. Un aérodrome militaire a même été mis en service près de la ferme du Frometz…
Jules Dujardin, correspondant de presse et historien local, aura le plaisir de vous présenter les photos d’époque lors d’une conférence qui sera donnée le lundi 26 mai à 20h30 au centre culturel Paul-André Lequimme d’Haubourdin.
Les documents commentés seront exposés du samedi 24 au vendredi 30 mai, de 14h30 à 17h30 dans le hall du centre culturel.

Il était une fois 1914

Mercredi 7 mai 2014

L’Abbaye de Stavelot propose un forfait spécial combinant la visite guidée de l’exposition « Il était une fois 1914″, un repas et la visite de ses 3 musées. Prix : 21,90€ par personne sur la base de 20 participants.

L’expo événement
21 MARS – 16 NOVEMBRE 2014
En 2014, l’Abbaye de Stavelot s’intègre dans le calendrier officiel du centième anniversaire du début de la Première Guerre mondiale en organisant un évènement d’envergure, alliant bande dessinée et exposition, intitulé Il Etait Une Fois 1914.

Dans les salles d’exposition, les planches originales de la BD sont exposées et mises en scène. Une dizaine de dessinateurs et scénaristes wallons racontent la petite histoire dans la grande Histoire, au long de neuf récits illustrés qui ont pour cadre Stavelot, bien sûr, mais aussi Liège, Bruxelles ou encore Mons.Des événements inédits ou moins connus de ces années noires sont évoqués, de l’invasion allemande à l’aide apportée en Wallonie par l’armée française, de la légende des anges de Mons à un massacre de civils, d’un haut fait de la Résistance au quotidien de la Croix-Rouge. Accompagnées d’objets, d’uniformes, d’armes, de documents photographiques originaux ou encore de lettres manuscrites, les récits des planches, parfois romancés, sont replacés dans leur contexte historique.

Evènements autour de l’exposition : séances de dédicaces, conférences, concert
1. Séances de dédicaces avec les auteurs de la BD Il Était Une Fois 1914
2. Cycle de conférences « La Grande Guerre au quotidien »
3. Apéritif-concert

Pour en savoir plus