Articles taggés avec ‘Grande Guerre dans la littérature’

Vent de boulet de Sylvie Dubin

Mardi 24 mai 2016

Des hommes suspendus à des cerfs-volants pour surveiller les lignes, un opérateur du cinéma des armées accusé de complicité de meurtre ou encore des permissionnaires prisonniers d’un train fou dans la vallée de la Maurienne, telle est – entre autres récits insolites – la matière de ces treize fables vraies. Car si la plupart des personnages sont de fiction, les faits sont authentiques, aussi incroyables qu’ils paraissent. Le recueil construit ainsi une fresque de la Grande Guerre à hauteur de poilus, violente, boueuse, et non dénuée d’un humour un peu grinçant.
Ce véritable récit-puzzle croise les destins de femmes et d’hommes ordinaires, depuis la mobilisation en août 1914 jusqu’à l’épilogue, en 1920.

Membre de l’Association 1914-1918, Sylvie Dubin rend hommage à ses aïeuls, aux nôtres, qui ont senti le vent de boulet. Quelque cent ans plus tard, il continue de souffler…

Expositions au Pôle muséal de Mons

Mercredi 21 mai 2014

Différentes expositions se tiendront à Mons dès cet été. Voici un premier descriptif de chacune d’entre elles.

SIGNES DES TEMPS
Œuvres visionnaires d’avant 1914
BAM – 8, rue Neuve à 7000 Mons
Du 22 août au 23 novembre 2014 (Ma > Di 10h -18h)

En couvrant la période de 1880 à 1913, l’exposition propose une approche originale et singulière car elle évoque la Grande Guerre en amont de l’évènement. Il ne s’agit en effet pas d’une exposition qui traite des conséquences de la guerre sur la création artistique, ni de l’art en période de guerre mais bien d’une sélection d’œuvres qui, en offrant un angle d’approche avant-gardiste et visionnaire, constitue une exposition exclusivement centrée sur l’art et l’esthétique. Près de 40 artistes (de James Ensor à Edvard Munch en passant par Auguste Rodin ou encore Félicien Rops) sont représentés dans l’exposition à travers plus de 150 œuvres dans différentes disciplines. Lire le reste de cet article »

Il était une fois 1914

Mercredi 7 mai 2014

L’Abbaye de Stavelot propose un forfait spécial combinant la visite guidée de l’exposition « Il était une fois 1914″, un repas et la visite de ses 3 musées. Prix : 21,90€ par personne sur la base de 20 participants.

L’expo événement
21 MARS – 16 NOVEMBRE 2014
En 2014, l’Abbaye de Stavelot s’intègre dans le calendrier officiel du centième anniversaire du début de la Première Guerre mondiale en organisant un évènement d’envergure, alliant bande dessinée et exposition, intitulé Il Etait Une Fois 1914.

Dans les salles d’exposition, les planches originales de la BD sont exposées et mises en scène. Une dizaine de dessinateurs et scénaristes wallons racontent la petite histoire dans la grande Histoire, au long de neuf récits illustrés qui ont pour cadre Stavelot, bien sûr, mais aussi Liège, Bruxelles ou encore Mons.Des événements inédits ou moins connus de ces années noires sont évoqués, de l’invasion allemande à l’aide apportée en Wallonie par l’armée française, de la légende des anges de Mons à un massacre de civils, d’un haut fait de la Résistance au quotidien de la Croix-Rouge. Accompagnées d’objets, d’uniformes, d’armes, de documents photographiques originaux ou encore de lettres manuscrites, les récits des planches, parfois romancés, sont replacés dans leur contexte historique.

Evènements autour de l’exposition : séances de dédicaces, conférences, concert
1. Séances de dédicaces avec les auteurs de la BD Il Était Une Fois 1914
2. Cycle de conférences « La Grande Guerre au quotidien »
3. Apéritif-concert

Pour en savoir plus

La mémoire au bout du fusil

Mercredi 30 avril 2014

La mémoire au bout du fusil, c’est le titre du dernier ouvrage de François Angevin, paru récemment aux éditions Corsaire (ISBN 978 2 353910 24 3).
A travers nouvelles et récits, il y est raconté comment le passé de guerres oubliées peut encore percuter et bouleverser l’existence des hommes d’aujourd’hui. Car avec le temps, que reste-t-il des conflits passés, que demeure-t-il du courage et de l’effroi des hommes ? Peu de choses en vérité, à part eux, les objets de la mémoire.
Mais attention, si le passé s’accroche à ces objets, tels des barbelés, il peut encore blesser…

Pour un tombeau sans nom : concert

Dimanche 27 avril 2014

« Pour un tombeau sans nom … »
Musique, poésie et littérature de l’époque de la Grande Guerre
Samedi 7 juin à 20h30 au Théâtre, Scène Nationale de Besançon
Plein tarif : 22€ -Tarif réduit : 17€

Dans le cadre du Festival Besançon-Montfaucon. Télécharger la brochure de présentation.

Lettres et textes de Louis Pergaud, recueillis par Annelyse Simao
Six épigraphes antiques et Berceuse héroïque, Claude Debussy (1914)
Sports et divertissements (1914), Erik Satie
Le vieux coffret, cycle de mélodies, André Caplet
Le Bestiaire, Francis Poulenc

Lire le reste de cet article »

Appel à textes littéraires

Dimanche 20 janvier 2013

A l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, le 4 août 2014, les Éditions HPF lancent un appel à textes en vue de la publication d’une anthologie de nouvelles sur le thème de la Grande Guerre.

Cette maison d’édition est issue de l’association Héros de Papier Froissé, qui promeut la publication de textes sur le net ou sur tout autre support légal. Le premier ouvrage des Éditions HPF a été publié en décembre 2012.

L’Appel à textes :
Lire le reste de cet article »